Antipasti d’aubergines

Après de (trop) nombreuses semaines loin de la cuisine pour cause de préparation de concours, me voici enfin reprenant le chemin des casseroles, poêles et autres moules à tarte.

Avec l’été qui s’installe, rien de mieux que de prendre l’apéritif en terrasse, entouré d’amis. Avec tous les légumes présents sur les étals, c’est un véritable bonheur que de préparer des petits plats rapides et simples qui font le bonheur de tous.

Aujourd’hui, j’ai décidé de préparer des antipasti d’aubergines où se mêlent oignons, tomates et herbes de Provence. De quoi se sentir en vacances avant l’heure !

Pour réaliser 5 pots à confiture, il me faut :

  • 1 kg d’aubergines
  • 3 gros oignons
  • 4 tomates
  • 1 cuiller à soupe de concentré de tomates
  • 10 cl d’eau
  • 2 cuillers à soupe d’huile de tournesol
  • herbes de Provence
  • sel, poivre, piment d’Espelette (au goût)

Commencer par découper les aubergines avec la peau en tronçon de 6 cm environ. Les trancher ensuite en petits bâtonnets. Les faire revenir par portion dans l’huile de tournesol environ 8 à 10 minutes dans une sauteuse, jusqu’à obtenir des morceaux bien tendres. Les réserver dans un saladier.

Faire revenir les oignons émincés dans un peu d’huile pendant environ 6 à 8 minutes. Ajouter en fin de cuisson les tomates épépinées et coupées en petits cubes. Prolonger la cuisson de 5 minutes.

Ajouter ensuite le concentré de tomates, l’eau, le sel, le poivre, les herbes de Provence et enfin les aubergines réservées. Poursuivre la cuisson encore une petite dizaine de minutes.

Il suffit ensuite de mettre cette préparation dans des pots en verre, préalablement lavés. Stériliser ensuite les bocaux pendant 30 minutes.

Cette préparation est à déguster accompagnée de tranches de pain de campagne légèrement grillées.


Publicités

Confiture d’oignons à déguster par tous les temps …

J’adore manger des oignons, sous toutes ses formes : crus, cuits, en confiture, …

Après de nombreux essais, je pense que je suis parvenue à finaliser cette recette qui se déguste aussi bien chaude (sur des pâtes, hmmm !) ou froide (en tartine, à l’apéritif, …). Vraiment très simple à réaliser !



Pour 5 pots de confiture, j’ai besoin de :

 

     

  • 2 kg d’oignons (pour ne pas pleurer – et par simplicité aussi – j’ai utilisé des oignons surgelés)
  • 30 g de beurre
  • 2 cuillers à soupe de moutarde forte
  • 6 cl de sauce soja
  • 6 cl de vinaigre balsamique
  • 1/2 cuiller à soupe de miel
  • 30 g de sucre semoule
  •  

Mettre dans une cocotte le beurre à fondre, attendre qu’il dégage une bonne odeur de noisette. Mettre les oignons encore surgelés dans la cocotte. Les faire blondir sur feu moyen pendant une vingtaine de minutes (en fonction de la quantité).

Rajouter ensuite la moutarde, la sauce soja, le vinaigre balsamique, le miel et le sucre. Bien mélanger pour que les oignons soient correctement enrobés. Les faire confire pendant une heure, une heure et demi en fonction du contenant et de la quantité d’oignons. Ils doivent être fondant et prendre une belle couleur caramel.

Pendant ce temps, nettoyer les pots de confiture à l’eau chaude et au liquide vaisselle. Les mettre à sécher sur un torchon.

Remplir de suite les bocaux, les fermer et les retourner jusqu’à ce que la préparation soit froide.

Bonne dégustation !