Meringues

Vous les connaissez : croustillantes à l’extérieur, fondantes à l’intérieur, terriblement délicieuses. Ce sont les meringues ! Voici une recette tout simple. À essayer absolument !

 

Pour une trentaine de petites meringues, il me faut :

  • 4 blancs d’œuf
  • 125 g de sucre semoule
  • 125 g de sucre glace
  • quelques gouttes de vinaigre de vin.

Mettre le four à préchauffer à 100°C.

Commencer par battre les blancs d’œuf en neige très ferme. Plus les blancs d’œuf sont fermes, plus les meringues seront réussies. Ajouter ensuite progressivement le mélange des deux sucres tout en continuant à battre les œufs.  Après avoir tout incorporer, ajouter les quelques gouttes de vinaigre de vin.

Former sur une plaque les meringues et enfourner pendant 15 minutes. Éteindre le four et les laisser encore cuire pendant au moins 1h30.

Il ne reste plus qu’à déguster, accompagner d’un café par exemple ! Bon appétit !

Publicités

Bretzels carotte, tomates séchées et thon.

On connait tous les bretzels secs que l’on mange à l’apéritif. Voici un recette délicieuse de ces petites merveilles moelleuses et goûteuses à souhait. On peut les déguster à l’apéritif, accompagnés d’une salade de tomates et basilic ou encore tartinés de fromage frais.
Pour 12 bretzels, il me faut :

  • 500 g de farine
  • 7 g de levure
  • 400 ml d’eau tiède
  • 1 cuiller à café de sel
  • 1 cuiller à soupe d’huile
  • 10 g de sucre de canne
  • 1 litre d’eau bouillante
  • 80g de bicarbonate de soude
  • 1 carotte
  • 5 tomates séchées
  • 125 g de thon

Préparation :

Commencer par délayer la levure dans l’eau tiède. Ajouter ensuite le sucre puis le sel.

Dans un saladier, mettre la farine ainsi que l’huile. Verser progressivement le mélanger eau/levure/sel/sucre. À l’aide d’une cuiller en bois, incorporer délicatement.

Malaxer jusqu’à obtenir une pâte lisse et souple. Mettre à reposer à couvert pendant au minimum une heure.

Au bout d’une heure, incorporer la carotte découpée en dés, les tomates séchées ainsi que le thon. Former un long boudin et le diviser en 12 portions égales. Préchauffer le four à 180°C.

Travailler chacune des portions pour lui donner la forme d’un bretzel. Pour cela, il suffit de faire des boudins d’une trentaine de centimètres, de les disposer en « U », de croiser deux fois les extrémités puis de les rabattre sur la base.

Dans un saladier, verser un litre d’eau bouillante et ajouter le bicarbonate de soude. Plonger pendant deux ou trois secondes les bretzels dans ce bain et les disposer sur une plaque de papier sulfurisé.

Mettre les bretzels au four pendant environ 10 à 12 minutes selon le four.

Astuces :

Juste avant d’enfourner, il est aussi possible de saupoudrer les bretzels avec des graines de pavot ou de sésame. Un vrai régal !

On peut également essayer d’autres associations, comme poulet/thym, chèvre/ciboulette, chèvre/mozzarella, …

Cocktail Soleil du Sud

Pour accompagner les antipasti d’aubergines de la recette précédente, je vous propose un petit cocktail sans alcool très rafraîchissant.

Pour 8 personnes, il me faut :

  • 1 litre de jus de pamplemousse rose.
  • 1 litre de limonade.
  • 25 cl de sirop de grenadine.

Pour la réalisation, rien de plus simple :

Dans un grand pichet, verser la limonade, le jus de pamplemousse et le sirop de grenadine.
Mettre au frais pendant au moins 30 minutes.

Astuces :

Pour plus de saveur, on peut aussi ajouter des framboises ou des cerises fraîches ou congelées dans le mélange.
On peut aussi remplacer la grenadine par du sirop d’airelles.

A déguster bien frais, entouré d’amis !

Antipasti d’aubergines

Après de (trop) nombreuses semaines loin de la cuisine pour cause de préparation de concours, me voici enfin reprenant le chemin des casseroles, poêles et autres moules à tarte.

Avec l’été qui s’installe, rien de mieux que de prendre l’apéritif en terrasse, entouré d’amis. Avec tous les légumes présents sur les étals, c’est un véritable bonheur que de préparer des petits plats rapides et simples qui font le bonheur de tous.

Aujourd’hui, j’ai décidé de préparer des antipasti d’aubergines où se mêlent oignons, tomates et herbes de Provence. De quoi se sentir en vacances avant l’heure !

Pour réaliser 5 pots à confiture, il me faut :

  • 1 kg d’aubergines
  • 3 gros oignons
  • 4 tomates
  • 1 cuiller à soupe de concentré de tomates
  • 10 cl d’eau
  • 2 cuillers à soupe d’huile de tournesol
  • herbes de Provence
  • sel, poivre, piment d’Espelette (au goût)

Commencer par découper les aubergines avec la peau en tronçon de 6 cm environ. Les trancher ensuite en petits bâtonnets. Les faire revenir par portion dans l’huile de tournesol environ 8 à 10 minutes dans une sauteuse, jusqu’à obtenir des morceaux bien tendres. Les réserver dans un saladier.

Faire revenir les oignons émincés dans un peu d’huile pendant environ 6 à 8 minutes. Ajouter en fin de cuisson les tomates épépinées et coupées en petits cubes. Prolonger la cuisson de 5 minutes.

Ajouter ensuite le concentré de tomates, l’eau, le sel, le poivre, les herbes de Provence et enfin les aubergines réservées. Poursuivre la cuisson encore une petite dizaine de minutes.

Il suffit ensuite de mettre cette préparation dans des pots en verre, préalablement lavés. Stériliser ensuite les bocaux pendant 30 minutes.

Cette préparation est à déguster accompagnée de tranches de pain de campagne légèrement grillées.