Soupe de concombre

Tout le monde connait la célèbre soupe froide espagnole, le gaspacho. Un subtile mélange de légumes gorgés de soleil. Ce sont des paysans andalous qui ont inventé cette recette, dans cette région du sud de l’Espagne où la chaleur atteint des sommets en saison estivale.

Loin de la recette du gaspacho où la tomate est reine, je vous propose une recette de soupe froide express et simplissime à base concombre uniquement, tout aussi rafraîchissante et légère.

Pour 4 verrines, il me faut :

  • 1 concombre
  • 1 fromage blanc individuel
  • 1 demi cuiller à café de sauce soja aux champignons (en épicerie asiatique)
  • pour le décor : une pincée de paprika et quelques brins de ciboulette

Dans une jatte, mettre le concombre, le fromage blanc et réduire en purée à l’aide d’un mixeur plongeant. Ajouter ensuite la sauce soja. Bien mixer. 

Disposer dans des verrines et décorer avec le paprika et la ciboulette ciselée.

À servir très frais, accompagné de gressins  ou de petites tartines légèrement imprégnées d’huile d’olive et frottées à l’ail et à la tomate pour rester dans l’ambiance espagnole ! 

Publicités

Wok tourangeau

Par un sombre midi tourangeau (et oui, l’été ne semble pas être arrivé jusqu’aux rives ligériennes), Comté et moi (accompagné d’un futur étudiant très spécial) avons décidé de tester un nouveau concept fraîchement débarqué dans le vieux quartier de la capitale des Turons.

Bienvenue au Wazawok ! Un nouveau « fast-food » de nouilles chinoises. Le concept est simple. À l’instar des chaînes telles que Mezzo Pasta et autres, Wazawok sert dans des petites boîtes des nouilles chinoises ou du riz sautés au wok que l’on peut accompagner d’une garniture (boeuf, crevette, légumes, porc, poulet ou canard) et d’une sauce au choix (aigre-douce, curry, …).

Les plats sont préparés devant nous, avec une cuisson minute. L’avantage : la rapidité. En une minute, mes nouilles étaient sur mon plateau.

L’ambiance est agréable et les prix tout à fait raisonnables. Pour 5 euros, mon plateau se composait d’une boîte de nouilles et d’une boisson. Les sauces, d’inspiration asiatique, relèvent le goût des nouilles. Les garnitures sont simples mais ont le mérite d’apporter de la consistance à l’ensemble. 

Dommage, cependant, que la salle intérieure ne puisse pas accueillir beaucoup de clients.

Un concept plutôt agréable qui permet de changer et de manger sur le pouce pour un prix assez raisonnable.

Poisson au lait de coco

Le lait de coco est devenu depuis quelques temps un incontournable de nos celliers. Pour les plus courageux d’entre vous, vous pouvez l’obtenir en rappant la pulpe de la noix de coco très finement. Il suffit ensuite d’ajouter de l’eau (bouillante ou non selon les recettes) et de presser le mélange dans un tissu afin d’obtenir le maximum de liquide. Pour ma part, je l’achète en boîte de conserve ou en briquette. Il existe aussi sous forme de poudre à réhydrater, mais après un petit tour sur Internet, la plupart des cuisinautes ne le recommande pas, jugeant sa saveur trop artificielle.

On retrouve le lait de coco dans la cuisine sud-asiatique mais aussi dans la cuisine des îles ou au Brésil, aussi bien dans des plats sucrés que salés.

Aujourd’hui, je vous propose une recette toute simple mais très savoureuse de poisson au lait de coco. 

Pour des saveurs exotiques, suivez le guide !

Pour 6 personnes, il me faut : 

  • 6 filets de poisson blanc (frais ou surgelés). Personnellement, j’utilise du colin.
  • 1 oignon moyen
  • 1 boîte de lait de coco (250 ou 400 ml selon le nombre de filets)
  • 1 cuiller à soupe de sauce soja
  • 2 pointes de couteau de curry
  • 1 cuiller à soupe d’huile de tournesol
  • poivre
Commencer par émincer l’oignon très finement. Le mettre à dorer dans l’huile. Détailler ensuite les filets de poisson en morceaux de taille semblable pour qu’ils cuisent harmonieusement. 
Ajouter le poisson dans la sauteuse puis le lait de coco, le curry, la sauce soja et un tour de moulin à poivre.
Laisser mijoter sur feu doux une petite quinzaine de minutes, en fonction de la taille de vos morceaux de poissons.
On peut également ajouter à son goût du piment de Cayenne ou mon préféré, le piment d’Espelette.
Selon les envies, une fondue de poireaux, du riz blanc ou des galettes de quinoa sont délicieuses (vous trouverez la recette ici). 
Bon appétit !